Salon de thé et boulangerie sans gluten à Obernai

Plus qu’un phénomène, un réel mode de vie, sain et gourmand, bon pour votre santé

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine contenue dans le blé, et donc dans tous les aliments de grande consommation à base de blé, d’épeautre, d’orge, de seigle, et d’avoine. Tous les blés d’aujourd’hui sont obtenus par manipulation génétique que l’on appelle « rétrocroisement », ils sont donc des organismes génétiquement modifiés. Qui dit OGM, dit également traitement chimique aux herbicides et pesticides. La recherche montre aujourd’hui que ces blés trafiqués sont impliqués dans beaucoup de maladies : céliaque, sclérose en plaque, arthrose, polyarthrite rhumatoïde, dépression, troubles du sommeil, dérangements intestinaux, Crohn etc.

C’est grâce au gluten que le pain, les viennoiseries ou autre produits raffinés ont une texture moelleuse, cela permet également une bonne élasticité et un gonflement correct lors de la cuisson, mais c’est également pour cette dernière raison que beaucoup d’industriels rajoutent du gluten en excès dans certaines de leurs compositions. Le gluten produit une pâte qui devient une véritable colle et s’agrippe aux parois intestinales bloquant du même coup l’assimilation des nutriments essentiels.

Le mode de vie de nos sociétés modernes, où le temps des repas est de plus en plus réduit, conduit à une simplification des menus et augmente la consommation de blé, car le pain, sandwichs ou burger, les pâtes, pâtisseries et autres produits traditionnels à base de blé sont faciles à préparer, peu chers, et très répandus.

L’excès de gluten est donc bien présent chez toutes les personnes qui ne sont pas conscientes de tout ce blé qui se cache derrière des repas qui semblent diversifiés, mais en fait, sont tous faits du même ingrédient principal, le blé !

Le sans gluten ou gluten free : en quoi ça consiste ?

Avez-vous déjà entendu parler du régime Sans Gluten ? C’est « à la mode ». Il procurerait des effets miracles sur notre état physique et mental de manière générale. Il s’agit de supprimer de son alimentation tous les produits qui contiennent du gluten.

Le sans gluten est un mouvement qui suit la logique du « mieux consommer et du mieux manger » qui s’est mise en marche avec l’apparition et la démocratisation du BIO en Europe vers les années 2000. Dans une époque où nous cherchons de plus en plus à prendre soin de notre santé par nous-même, des « régimes » font leurs apparitions les uns après les autres : végétarien, sans lactoses, végan, sans sucre raffiné…. Ils sont suivis pour différentes raisons, en fonction de la culture du pays et du niveau de vie et de conscience de ses habitants, en parallèle avec d’autres activités tels que le yoga, la méditation, etc.

Une démocratisation du phénomène

A la boulangerie L’EDEN, installée à Obernai, dans le département du Bas-Rhin, en Alsace, nos produits sont destinés en premier lieu aux personnes atteintes de la maladie cœliaque (maladie digestive) qui toucherait 1% de la population pour l’instant. Mais ils s’adressent également aux personnes sensibles ou hypersensibles non cœliaques, et à tous les gourmands, curieux ainsi qu’aux amateurs de produits fins et frais.



Les troubles fonctionnels intestinaux liés à cette maladie provoquent ballonnements, diarrhées, constipations, mal être, fatigue, eczéma, stress, trouble du sommeil, etc. Le seul moyen de s’en sortir est pour le moment, d’éradiquer le gluten à vie car aucun traitement n’a été trouvé à ce jour.

Vous souhaitez en savoir plus sur les régimes sans gluten ? N’hésitez pas à nous contacter ou à nous rendre visite dans notre boulangerie sans gluten basée au 2 rue Dietrich, à Obernai (Bas-Rhin – Alsace).

CONTACTEZ-NOUS


Ces problèmes de santé existent depuis longtemps, mais se sont démocratisés grâce à certaines personnalités sportives et autres. Son développement est dû à deux facteurs : l’effet de mode d’une partie de la population non allergique (mais peut-être intolérante !) qui dit se sentir mieux en consommant moins de cette protéine de blé, et influence ainsi leur entourage pour finir sur un effet domino.  Le second facteur est directement lié aux grands industriels qui ont trafiquées les variétés de blés communes afin qu’elles produisent plus de gluten, ce qui une fois en farine facilite le travail, la cuisson et l’aspect visuel des pâtes, pour les boulangers, pâtissiers, industries et les particuliers. Or, le corps humain n’est pas en mesure d’emmagasiner ce surplus de protéines. Celles-ci vont alors engendrer tous les dysfonctionnements cités ci-dessus en détruisant nos parois intestinales.



L’assimilation des nutriments par notre organisme ne se fera plus correctement, créant alors des carences plus ou moins graves chez les individus concernés.  Ses carences  rendent le corps vulnérable à divers agressions extérieurs.

Source : Wikipédia